Permanence téléphonique jusqu’à 10h. Pour le confort de la clientèle, le cabinet est placé sur répondeur pendant les rendez-vous. Cabinet libéral où toutes les séances sont individuelles.

Lexique

- Amma
- Amygdale
- Biomnemologie
- Cortex cérébral
- Hypnose ericksonienne
- Hypophyse
- Hippocampe
- Médecine allopatique
- Médecine Holistique
- Naturopathie
- Naturothérapie
- Neurotransmetteur
- Shiatsu
- Sophrologie
- Stress
- Système limbique
- Thérapie de couple



Amma :

Pratiqué autrefois, au Japon, par des aveugles, le amma date de plus de 5000 ans. Il est l'ancêtre du shiatsu. ''Amma'' est traduit littéralement du japonais par ''soulager la douleur''. Ce massage se donne sur table par dessus des vêtements légers à base de pressions, percussions et etirements.


Amygdale :

Centre de contrôle des émotions, situé pour moitié dans l’hémisphère droit et pour moitié dans le gauche.
L’amygdale de notre cerveau , située pour moitié dans l’ hémisphère droit et pour moitié dans le gauche, est le centre de contrôle des émotions.

Si on la détruit, on supprime toute violence, toute peur, mais aussi toute réaction émotive ; si on la stimule, le comportement devient excessif, très violent ou d’une extrême douceur affectueuse.


Biomnemologie :

biomnemologie: technique d analyse et de reinformation de la mémoire cellulaire basée sur la méthode du dr nogier. prise de pouls, travail sur les points de réflexologie de l oreille, protocole bien spécifique avec élixirs et minéraux


Cortex cérébral :
  
"Ecorce" qui entoure les deux hémisphères du cerveau et qui intervient dans de nombreuses fonctions, comme bouger, sentir, mémoriser ou parler.
Le cortex est stratifié en trois couches. Les plus internes et les plus primitives sont l’archicortex et le paléocortex, présentes déjà chez les premiers animaux.

La couche externe, le néocortex (souvent confondu avec le cortex tout court) est apparue plus tardivement, et n’existe que chez les mammifères.

Au fil de l’évolution, la surface du cortex a augmenté en se plissant de plus en plus : voilà pourquoi, c’est chez les animaux les plus évolués, les primates, que le néocortex est le plus plissé.

Dans ces plis et replis, il existe différentes zones dédiées à certaines fonctions, telle la zone de Broca dédiée au langage.

Pour autant, il n’est pas toujours facile d’attribuer une seule zone à une fonction : la mémoire, par exemple, fait appel à différentes zones en même temps.


Hypnose ericksonienne :

Selon son initiateur , c’est un « sommeil qui éveille ».

Ce type d’hypnose est la modélisation des techniques de communication de Milton H. Erickson (1901-1980). Psychiatre et thérapeute de génie, il a été l’un des rénovateurs de l’hypnose en fondant la société américaine d’hypnose clinique. Il n’a, à proprement parler, pas laissé de théorie structurée, mais un ensemble de préceptes fondamentaux.


Hypophyse :


L'hypophyse ou glande pituitaire (hypophysis, glandula pituitaria) est une glande endocrine qui se trouve dans une petite cavité osseuse au fond du cerveau, la selle turcique (sella turcica). Elle est reliée à une autre partie du cerveau appelée l'hypothalamus.Elle produit des hormones qui gèrent une large gamme de fonctions corporelles, dont les hormones trophiques qui stimulent les autres glandes endocrines.


Hippocampe :

L'hippocampe est une structure bilatérale et symétrique, faisant partie du système limbique.

Il s'agit d'une structure corticale (et non sous-corticale) ancienne (archicortex) repliée sur elle-même et située dans la face médiane du lobe temporal. Celui-ci joue un rôle dans la mémoire spatiale ainsi que dans la consolidation de la mémoire (passage de la mémoire à court terme vers la mémoire à long terme).


Médecine allopatique (USAGE EXCLUSIF DES MEDECINS)


Dans le dictionnaire, on définit l'allopathie comme: Une méthode consistant à traiter les maladies en ayant recours à des remèdes qui produisent des effets différents de ceux causés par la maladie elle-même (Source: American Heritage Dictionary ).

La médecine allopathique est la tendance des écoles de médecine occidentales dont les approches thérapeutiques sont habituellement reliées à la chirurgie, à la radiation et aux thérapies de drogues synthétiques. La médecine allopathique est cataloguée par spécialisation et tient compte des diagnostiques ou de l'anatomie.

Tous les médecins autorisés ont des connaissances de base en médecine allopatique.

Médecine holistique ou complémentaire :

Dans notre société, on considère souvent le mieux-être comme l’absence de maladie.

En médecine holistique, on considère la personne comme un tout. Holistique vient d'un mot grec, holè, qui signifie totalité. La médecine holistique repose sur le principe fondamental que, pour atteindre un état de mieux-être optimal, le corps, l’âme et l’esprit doivent être en harmonie et que les dimensions physique, environnementale, émotionnelle, spirituelle et sociale de nos vies doivent être équilibrées.
En aucun cas la médecine holistique ne se substituera à la médecine allopathique. C'est un outils de prévention ou complémentaire.

Naturopathie :

La pratique de la naturopathie . Naturopathie , une approche de médecine complémentaire fondée sur les processus naturels de guérison et les principes d'Hippocrate.

Naturothérapie :

Le terme naturothérapie est moins fréquent que naturopathie . Il existe une certaine variation d'opinion, parmi les personnes qui œuvrent dans le domaine, quant au sens à donner aux termes naturothérapie et naturopathie . Alors que certains ne semblent pas vraiment faire de différence entre les deux termes, d'autres estiment par exemple que la notion de « naturothérapie » a un sens plus large et englobe celle de « naturopathie »; pour certains autres, enfin, il s'agit de deux champs de pratique nettement différenciés. En l'absence de toute réglementation uniforme, cependant, rien ne justifie actuellement, du moins du point de vue linguistique, qu'un terme soit préférable à l'autre. [Office de la langue française, 2002]

Neurotransmetteur  :

Substance chimique libérée à l’extrémité d’un neurone lors de la propagation de l’influx nerveux et qui relaie l’information d’un neurone à l’autre. 
Un neurotransmetteur (ou neuromédiateur) est une substance chimique qui transmet l’information d’un neurone à l’autre, en traversant l’espace situé entre deux neurones consécutifs (la synapse ). Libéré à l’extrémité d’un neurone lors de la propagation de l' influx nerveux , un neurotransmetteur agit sur le neurone suivant en se fixant à des endroits bien précis de la membrane de cet autre neurone.

Shiatsu :

Le Shiatsu est une technique de massage d'origine japonaise (« shi » signifie doigts et « atsu » pression) où l’on exerce avec les pouces, les doigts et les paumes des mains des pressions sur la peau humaine pour corriger des troubles intérieurs, pour favoriser ou garder la santé et pour soigner des problèmes spécifiques.


Sophrologie :

La sophrologie (SOS - PHREIN - LOGOS : en grec, "étude de la conscience en harmonie") est une discipline visant à résoudre un certain nombre de désordres (psychiatriques, physiologiques, existentiels), ou à développer une personnalité plus harmonieuse, par la conscience de soi et le renfort des structures positives.


Stress :

C'est un état de tension, excitation, émotion & après un traumatisme, une maladie, des ennuis, une vie trop trépidante & .Cela entraîne une accélération des pulsations cardiaques voire une hypertension, hypersudation & par activation du système neurovégétatif orthosympathique.


Système limbique :

Partie du système nerveux central qui se situe à sa base et qui comprend la région septale, le fornix, l'hippocampe, le complexe amygdalien et les cortex insulaire et fronto-orbitaire postérieur.


Thérapie de couple :

La thérapie de couple est une technique de résolution des problèmes et des conflits que les deux conjoints n’ont pu régler efficacement eux-mêmes.

Les deux partenaires rencontrent un ou une thérapeute pour discuter de leurs pensées et de leurs sentiments. ( Les deux premiers points de la section 5 traitent de la façon de trouver un ou une spécialiste ).

L’objectif des séances avec le conseiller ou la conseillère est d’aider les conjoints à mieux se comprendre et à mieux comprendre leur partenaire, à décider s’ils doivent et s’ils veulent apporter des changements à leur couple et, dans l’affirmative, à les aider à modifier leur dynamique.